Johann Georg Rauch (1658-1710) - Musiques pour la cathédrale de Strasbourg

Par l'ensemble alsacien Dulcis Melodia. Il voulait par sa musique contribuer à adoucir toutes les fatigues, à disperser les ténèbres, à revigorer la lassitude des âmes. Élégiaque programme de ce Johann Georg Rauch dont le présent enregistrement révèle l’oeuvre d’un compositeur qui méritait de prendre place sur les chemins baroques du label K617. Une découverte !

Plus d'informations

Disponibilité : Article en rupture totale

18,00€ TTC

ATTENTION - Rupture de stock ! Le CD est cependant toujours disponible sur la boutique en ligne de l'ensemble Dulcis Melodia. Nous vous invitons à y faire un tour.

Anne-Sophie Waris, Soprano
Jonathan Nubel, Violon
Céline Jacob, Cornet à bouquin, flûte à bec et violon - Marie-Paule Lefebvre, Ténor de viole
Hélène Rydzek, Basse de viole et flûte à bec - Geneviève Sandrin, Basse de viole
Yumiko Shimizu, Doulciane
Nadja Lesaulnier, Clavecin
Jean-François Haberer, Orgue

Omnes sitientes 5’51
Sonata duodecima 7’48
Adagio – Forte – Grave – Forte – Fuga
o Jesu mi 4’53
Sonata quarta 5’00
Grave – Adagio - Fuga
Salve regina 4’09
Toccata prima – Georg Muffat (1653-1704) 5’27
Succendite me 6’16
Sonata prima 6’45
Adagio – Grave – Vivace (fuga)
regina coeli 3’54
Sonata tertia 4’29
Vivace – Adagio – Vivace – Adagio
Veni consolator optime 3’28 

Dulcis Melodia Johann Georg Rauch