k617 reontres saint ulrich

Catalogue nouveautés K617

Rencontres Musicales de Saint Ulrich

   Disque Compact - nos nouveautés   
 

Renseignements au 03 87 23 99 71 ou Mail : rencontres.saint.ulrich@gmail.com

Retrait en boutique au Couvent ou envoi postal : frais de port 3 € pour un CD - 8 € pour 2 à 4 CD. Chèque à l'ordre des Amis de St Ulrich.
Pour nos adnérents, une réduction de 5 € est à appliquer sur chaque CD commandé.

 

Référence : PC10388 - 15,00 €

 

Anthems


Il fallut attendre le dernier quart du XXème siècle pour que soit enfin reconnue l'importance de la personnalité de Pelham Humfrey, ce compositeur qui fut le maitre d'Henri Purcell, mais auquel sa vie trop brève ne permit pas de laisser une trace significative dans l'histoire de la musique anglaise. Il était donc juste de tirer à la lumière du jour ces Symphony anthems, si marqués par le long séjour effectué par Humfrey auprès de Lulli à Versailles. Non moins juste de confier au grand interprète et musicologue Edward Higginbotton le soin de cette résurrection.
 

   

 

 

 

Référence : GCD 924301 - 15,00 €

 

Motets


Quand les 24 violonss du roi sont dans les mains des talentueux musiciens tchèques du Collegium Marianum, ça donne cet enregistrement des grands motets de Lalande, sans aucun doute le plus inspiré des compositeurs de Versailles. Ici deux grands motets Venite, venite exultemus et le Dominus regnavit mais surtout le grandiose psaume De Profundiscomposé en 1689. Est ce lui qui résonna dans la nécropole royale de Saint Denis le 23 octobre 1715 lors des funérailles du grand roi ? Comme d'habitude les Pages et chantres de Versailles sont ici irréprochables, sous la direction d' Olivier Schneebeli.

 

       

 

     

Référence : ACC24345 - 15,00 €

 

Traversees baroques

 

Fascinant voyage imaginaire à la Basilique saint Marc de Venise où les Traversées Baroques nous entrainent dans ce lieu emblématique de l'Occident chrétien où furent créés et interprétés ces joyaux sonores de l'âge d'or de la musique à la Renaissance. Andrea et Giovanni Gabrieli certes, mais également ce Bassano dont le génie prend ici toute sa signification.

 

         

 

 

Référence : CDB101 - 15,00 €

 

Cover cdb10 jpg 1

 

Les Musiciens de Leopold

Œuvre de : Bernhardin Wolck - Raimundo Ballestra - Vincenz Jelich

Ensemble Dulcis Melodia, Jean-François Haberer orgue et direction. Enregistrement à l'Eglise Saint-Rémi de Baerendorf (67). Direction artistique et enregistrement : Jean-François Felter. Couverture : Anges musiciens - Saverne fresques du cloître des Récollets (début du XVIIᵉ siècle)

 

     

 

     

 

Référence : CDB008 - 18,00 €

 

0001

 

 

 

Si « éloquence et véhémence dans la souffrance et l’amour » devaient être les caractéristiques de cette œuvre sublime et à la large notoriété, pour le Trio di Bassetto (ici étendu au Quatuor), les interprétations existantes des quatre versions originales (quatuor, orchestre, oratorio & pianoforte) ne répondent pas toujours au texte dans sa véhémence ainsi qu’à la précision de l’écriture de Haydn avec cette éloquence des silences si caractéristiques de ce compositeur. Voici donc une nouvelle version imprévue certes, mais s’approchant davantage de la vérité musicale du texte

 

    

 

Référence : ACC24328 - 40,00 €

 

Monteverdi

 

Par l'Ensemble Elyma / Gabriel Garrido.

Un partenariat Note 1 music / Atelier K617 - Chemins du Baroque, publié sous le label Accent.

C'est avec l'enregistrement désormais historique d'ORFEO que le grand chef argentin Gabriel Garrido allait s'affirmer comme l'un des grands interprètes monteverdien de sa génération. Ce coffret de 12 disques compacts regroupe ainsi cette interprétation mythique, jointe à celles des deux autres opéras de Monteverdi : Il Ritorno d'Ulisse in Patria et l'Incoronazione di Poppea, complété par les Vêpres de la Bienheureuse Vierge Marie et naturellement le Combattimento.

 

   

 

     

 

Référence : CDB007 - 18,00 €

 

Cbd007 samson tres leger


La plus belle messe de ce très grand maître de chapelle et compositeur que fut Joseph Samson (1888-1957), tandis qu'en filigrane apparaît toute la longue histoire de la musique sacrée à la cathédrale Saint Bénigne de Dijon. Widor, Duruflé, Berthier et JL Gand en furent également les acteurs directs ou indirects, sans oublier Albert Alain (père de Jehan et de Marie-Claire) trop méconnu, et dont le petit oratorio « La Cathédrale incendiée » est enregistré ici pour la première fois.

 

     

 

 

Référence : CDB004 - 18,00 €

 

Pakshot r cdb004 2

 

Par l'Ensemble Elyma / Gabriel Garrido.

Un compositeur hors du commun, d'une invention constante et libre de toute contrainte à la manière d'un Gesualdo. Après Monteverdi, le dernier révolutionnaire de l'explosive seconda pratica initiée par les Florentins autour de 1600 dans un programme exaltant tour à tour l'amour profane et le désir sacré, avec une très grande distribution vocale.

 

    

     

Référence : CDB001 - 18,00 €

 

Visuel forster cbd001 leger 1


Les Traversées Baroques poursuivent leur exploration des archives musicales de la Pologne baroque, révélant ici un compositeur à l’imagination foisonnante. Plus encore que dans les deux volumes précédents, et au-delà de l’Italie dont l’influence esthétique régna jusqu’aux rives de la Baltique, on se trouve en présence d’un musicien novateur pliant à sa volonté créatrice le stylus phantasticus.

 

              

 

 

Réf"rence : CDB003 - 18,00 €

 

 Visuel cdb003 leger 1

 

Moment clé du récit de l'Apocalypse, l'ultime combat livré par l'archange Saint Michel contre Satan. Quatre épisodes d'une lutte cosmique évoquée tour à tour par Johann Sebastian Bach avec deux cantates, Dietrich Buxtehude et Christian Geist, servis ici par la fougue du jeune ensemble norvégien Trondheim Barokk ainsi que par l'ensemble vocal Vox Nidrosiensis, tous menés à la victoire finale par le grand Sigiswald Kuijken.