Répertoires classique et romantique

 

Renseignements au 03 87 23 99 71 ou Mail : rencontres.saint.ulrich@gmail.com

Retrait en boutique au Couvent ou envoi postal : frais de port 3 € pour un CD - 8 € pour 2 à 4 CD. Chèque à l'ordre des Amis de St Ulrich.
Pour nos adnérents, une réduction de 5 € est à appliquer sur chaque CD commandé.

Baroque Latino-américain Musique sacrée - Renaissance Répertoires classique et rommantique Divers

 

Référence : K617046 - 9,00 €

K617046

Chœur de la Schola de Vienne / Chœur d'Hommes de Hombourg-Haut / Philharmonie de Lorraine / dir. Jacques Houtmann

 

Référence : K617054 - 13,00 €

K617054

Quintette opus 24 pour piano et cordes // Mélodies sur des poésies de Ronsard et Desportes // Quatuor à Cordes opus 68 - par le Quatuor Denis Clavier, Dimitris Saroglou (piano), Cyrille Gerstenhaber (soprano), Hélène Lucas (piano).

 

Référence : K617160 - 13,00 €

K617160

Une équipe musicale prestigieuse - les Solistes de Prades dirigés par le clarinettiste Michel Lethiec - se fait ici l'interprète d'un Théodore Gouvy plus chaleureux et surprenant que jamais, dans ce florilège d'œuvres de grandes dimensions destinées aux instruments à vent. Un splendide Septuor (inédit) dédié à Paul Taffanel ainsi que l'Ottetto accompagnent la « Petite Suite Gauloise ». Voilà un jalon de plus dans l'entreprise de découverte de ce compositeur lorrain naguère méconnu, et qui se confirme une fois de plus comme un représentant majeur de la musique française de la fin du XIXe siècle.

         

Référence : K617182 - 13,00 €

K617182

A côté de la très justement célèbre « Petite musique de nuit », voici cette musique de divertissements - dérivé lointain des anciennes suites d'orchestre - dans laquelle excellait Mozart. Ici, Jean-Claude Malgoire se fait léger, aérien, à l'aune de ces perles du génie mozartien. On redécouvrira avec plaisir cet enregistrement ancien mais attachant, devenu introuvable, et réédité à l'occasion du jubilé de ce très grand chef.

 

Référence : K617180 - 13,00 €

K617180

Premier enregistrement mondial ! 215 ans après avoir été composée, l'ultime œuvre de Mozart livre enfin le mystère de sa conclusion, sous la forme d'un étonnant « Libera me » retrouvé dans les archives de Rio de Janeiro et qui vient parachever cet immortel chef-d'œuvre.

 

Référence : K617212 - 13,00 €

Visuk617212

C'est à Rio, en 1817, que Neukomm composa cette messe monumentale, destinée à saluer l'accession au trône du Portugal et du Brésil, du roi Jean VI, lors de la grande cérémonie d'acclamations qui devait avoir lieu l'année suivante. Mais de sombres raisons la firent censurer et le manuscrit en dormait depuis, parmi les quelques deux mille œuvres léguées à la France par ce compositeur. Après le « Libera me » ajouté à la version carioca du Requiem de Mozart et le Grand Office funèbre, Jean-Claude Malgoire poursuit ici son exploration raisonnée des chefs d'œuvre de ce compositeur trop injustement oublié, avec cet enregistrement « live ».