Résidence de Coro y Orquesta de Moxos (Bolivie)

Le Coro y Orquesta de Moxos est composé de seize jeunes indigènes Moxeños, instrumentistes et chanteurs, soucieux de révéler au monde le miracle musical qui sommeille dans les jungles et les plaines de l’Amazonie bolivienne. L’histoire que ces jeunes musiciens portent en eux et avec eux est étonnante, voire stupéfiante, puisque leur démarche est de recueillir de la bouche même des vieillards, derniers détenteurs de la tradition musicale orale née de l’aventure des « Réductions jésuites de l’Amazonie » au XVIIIe siècle, les œuvres d’origine baroque dont ils sont les interprètes avec un instrumentarium conjuguant instruments traditionnels et baroques.

 

On espère pouvoir accueillir ce groupe entre juin et juillet 2022, avec un important programme de tournée régionale, dont le spectacle Ichasi Awásare qui sera l’une des composantes de cette nouvelle résidence de l’ensemble. Il combine les influences musicales croisées de la tradition populaire avec celles héritées de la grande époque des missions et ressuscite des œuvres de l’époque baroque apportées de l’Ancien Monde et qui gisaient dans les anciennes missions jésuites de l’Amazonie. La plupart des manuscrits sont parvenus jusqu’à nous grâce aux autochtones qui ont gardé jalousement ces partitions tout en faisant de nombreuses copies pour remédier aussi bien à la rigueur du climat tropical, qu’à leur mode de vie semi-nomade. 

Ici, de même que la religion est étroitement liée à la musique, la danse viendra couronner ce spectacle, avec une mise en scène transportant dans le temps et l’espace, combinant les œuvres apportées par les jésuites d’Europe avec le chant des oiseaux et les bruits de la jungle.