Les origines des actions menées à l'international

Les Chemins du Baroque dans le Nouveau Monde

La coopération internationale menée dans le cadre des « Rencontres Musicales de Saint Ulrich » est directement issue des nombreux contacts noués à l’époque des « Chemins du baroque dans le Nouveau monde ». Sans que l’on puisse pour autant parler de continuité, il faut y voir beaucoup plus la volonté d’être présent à ceux dont la persévérance et le travail méritent d’être partagés aujourd’hui encore avec le public. En 2022 les jeunes colombiens et, on l’espère toujours, en 2023 nos amis boliviens de la région amazonienne de Moxos.

Cette persistance, outre qu’elle permet de renouveler les joies musicales, a au moins le mérite de rappeler ce que furent ces « Chemins du baroque » qui firent de Sarrebourg le « laboratoire » à la fois par la recherche et par l’expérimentation, de la renaissance d’un immense continent musical que l’on croyait à jamais perdu.

Pour mémoire :

Les Chemins du Baroque en Amérique Latine, c'était entre autres cela :

14 pays concernés : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Cuba, Equateur, Guatemala, Mexique, Paraguay, Pérou, République Dominicaine, Venezuela, Uruguay (avec des actions complémentaires ponctuelles en Afghanistan, Algérie, Tunisie et Québec)
 

• Plus de 600 concerts organisés entre Amérique Latine et Europe.
 

400 jeunes musiciens formés sur place.
 

Trois festivals internationaux créés - ou parrainés - en Amérique Latine : Festival Misiones de Chiquitos (Bolivie), Jornadas de Musica Antigua del Centre Historico de La Habana (Cuba), Semana de musica barroca de Santiago (Chili).
 

11 orgues historiques sauvés et restaurés : Argentine (1), Bolivie (4), Chili (1), Mexique (1) et Pérou (4).
 

260 enregistrements réalisés par le label K617, distribués mondialement par Harmonia Mundi.

Carte monde.jpg

• Des rencontres prestigieuses : le chef d’orchestre Claudio Abbado et le cinéaste Alain Corneau.

• Deux livres parus aux Éditions Fayard :

Le-retour-des-caravelles.jpg
LesCheminsdubaroquedanslenouveaumonde.JPG

• Une multitude de récompenses : 1 RTL d’Or, 14 Diapasons d’Or, 15 Classica Répertoire, 12 « Choc du Monde de la Musique », 8 ffff Télérama, 7 « Timbre de Platine » Opéra International, Grand Prix de l’Académie Charles Cros 2003, Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque français 2002, Gramophone Awards 2008, Grand Prix de l’Académie du disque lyrique 2008, Grand Prix « Histoire » de l’Académie Française décerné à Alain Pacquier (créateur des Chemins du Baroque), Prix Hans Roth pour la sauvegarde du patrimoine d’art sacré de Bolivie, Grand prix de la Région Lorraine pour le rayonnement international (2008), ainsi que des distinctions pour la FONDATION BNP Paribas, le « mécène de l’aventure » que nous souhaitons tout particulièrement remercier : Prix spécial du jury des Oscars du Mécénat, Phénix USA, Prix Top Com, Prix Financial Times – Cerec (Comité européen pour le rapprochement de l’économie et de la culture).

Médias