Latino 2
Samedi 28 juillet 2018 à 17h00 - Auditorium du Couvent

Une « dernière rencontre » avant les vacances.
Samedi 28 juillet à 17h, l’auditorium de Saint Ulrich accueillera un très beau concert donné dans le cadre des Journées de la Musique Ancienne qu’organise chaque année l’ensemble Dulcis Melodia basé à Wasselonne. Une trentaine de chanteurs et d’instrumentistes seront ainsi réunis sous la direction de Jean-François Haberer pour un programme qui rappellera de vieux souvenirs aux amis de Saint Ulrich et, plus largement, à tous ceux qui gardent un souvenir ému des découvertes des musiques baroques d’Amérique latine.
En choisissant ce thème, JF Haberer et Céline Jacob ont décidé de faire partager pendant quatre jours à une trentaine de musiciens ce qu’ils ont eux-mêmes découvert en quelques années de fréquentation assidue de Saint Ulrich et de sa bibliothèque d’où seront tirées toutes les oeuvres présentées au cours de ce concert.
Tout juste après un festival plus axé sur le 19è siècle et le romantisme, on retrouvera avec plaisir ces oeuvres vocales et instrumentales venues des Caraïbes ou encore de Bolivie ou du Mexique.
Entrée gratuite avec libre participation à la sortie.
 
L0ddj0 12
 

Programmation 2018

2018 C'EST PARTII
POUR LA CAMPAGNE D' ADHÉSION.

Le programme de saison 2018 est sur les routes de France et de Navarre. C’est bien la première fois depuis de nombreuses années que nous pouvons afficher des prévisions à si long terme, et c’est bien le moment de lancer la plus vaste campagne d’adhésions à notre association.
Objectif 300 adhérents (ils étaient 250 environ en 2016… Encore un petit effort !). 25 €, rien de changé sauf un plus grand nombre d’avantages, dont le bénéfice automatique du tout nouveau Club des Discophiles / Rencontres.

 

RÉSIDENCES d'artistes, STAGES de formations, ACCUEILS de groupes.
10 résidences et accueils, de mars à novembre soit 120 journées de stages et de création artistique.
Les Traversées Baroques (Bourgogne / Dijon).
Les accueils « école ouverte » et « orchestre à l’école » de Woippy (avril), Élancourt (mai), Dimieringen et Oerlingen (juin).
La Compagnie Monts du Reuil (en partenariat avec l’Opéra de Reims).
Ensemble  de mandolines d’Esch-sur-Alzette (Luxembourg).
L’Ensemble Moxos (Bolivie) - Les jeunes musiciens colombiens.
Les Jeunes Symphonistes mosellans.
Le stage de musique baroque de Wasselonne - Stage de formation à la danse Renaissance / Bruna Gondoni & William Dongois
"Génération baroque"  (le Parlement de musique / Strasbourg).

LA COOPÉRATION INTERNATIONALE (Bolivie & Colombie)
C’est tout d’abord avec la Bolivie que les «  Rencontres  » renoueront avec la coopération internationale, en faveur du projet de développement culturel global mené à San Ignacio Moxos.
14 journées de résidence, 9 concerts publics et 8 concerts éducatifs sont ainsi prévus du 6 au 19 mai. Puis en octobre, ce sera avec la Colombie que sera mis en place tant à Bogota et Manizales qu’en Lorraine, un programme de coopération universitaire (là- bas) qui se joindra (ici) au programme des « Jeunes Symphonistes mosellans ». Enjeu : soutien à la création à Bogota d’un master de formation de chefs d’orchestres « jeunes musiciens » pour 3 promotions d’une vingtaine d’élèves.

ACTIONS EN MILIEU ÉDUCATIF, premier et second degré.
Pour le premier degré :
Poursuite du festival jeune public « Musijuniors » pour 450 élèves des CE & CM de Sarrebourg, toujours en partenariat avec les Jeunesses Musicales France.
Accueil au Couvent de St Ulrich de classes musicales des écoles de Bellevue et Hoff (avec la participation du Baka Trio).
Pour le second degré :
Création d’un cycle « Opéra & concerts » dont bénéficieront  70 élèves du Lycée Mangin (classes de seconde).
Programme « Grand bal Renaissance » bénéficiant cette fois à 140 élèves du Collège Mangin avec la contribution des professeurs de français, lettres, histoire et géographie, arts plastiques (dans le cadre de la résidence des « Traversées Baroques »).

LES JEUNES SYMPHONISTES MOSELLANS.
Cette nouvelle étape du programme sera particulièrement riche grâce aux innovations suivantes :
Engagement de 2 professeurs supplémentaires (flûte et trompette) et retour de Klara Egloff (violoncelle).
Commande d’une œuvre à un jeune compositeur   déjà élève des JSM.
Immersion dans le festival de juillet avec notamment la participation de JeanFrançois Zygel et de l’Orchestre National de Lorraine et de la Compagnie Monts du Reuil.
Étalement du programme 2018 sur 2 séquences :
d’une part celle du Campus, d’autre part au mois d’octobre avec des répétitions et rencontres ponctuelles avec les musiciens colombiens pour préparation de deux concerts tutti, le samedi 20 octobre à Bitche et le dimanche 21 à l’Arsenal de Metz.

Alain Pacquier - alain.pacquier@gmail.com

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne !

Nos résaux

Vous avez une question ? N'hésitez pas à nous contacter via notre formulaire !
Retrouvez les Rencontres Musicales de Saint Ulrich sur Facebook, Instagram et Twitter !

    Facebook logo png impending 10       Newinstagramlogo        Twitter logo 1

Se loger au Couvent, c'est possible !

Vous souhaitez passer quelques jours au Couvent de Saint Ulrich ?     C' est ici !

Nos coordonnées GPS : latitude 48° 45' 23'' Nord  -  longitude 7° 1' 3'' Est

MUSIQUE LATINO À SAINT ULRICH LE 28 JUILLET PROCHAIN
 
Une « dernière rencontre » avant les vacances.
 
 
Samedi 28 juillet à 17h, l’auditorium de Saint Ulrich accueillera un très beau concert donné dans le cadre des Journées de la Musique Ancienne qu’organise chaque année l’ensemble Dulcis Melodia basé à Wasselonne. Une trentaine de chanteurs et d’instrumentistes seront ainsi réunis sous la direction de Jean-François Haberer pour un programme qui rappellera de vieux souvenirs aux amis de Saint Ulrich et, plus largement, à tous ceux qui gardent un souvenir ému des découvertes des musiques baroques d’Amérique latine.
En choisissant ce thème, JF Haberer et Céline Jacob ont décidé de faire partager pendant quatre jours à une trentaine de musiciens ce qu’ils ont eux-mêmes découvert en quelques années de fréquentation assidue de Saint Ulrich et de sa bibliothèque d’où seront tirées toutes les oeuvres présentées au cours de ce concert.
Tout juste après un festival plus axé sur le 19è siècle et le romantisme, on retrouvera avec plaisir ces oeuvres vocales et instrumentales venues des Caraïbes ou encore de Bolivie ou du Mexique.
Entrée gratuite avec libre participation à la sortie.
L0ddj0 12